Le ramassage du Crémant AOC de Bordeaux ouvre le ban des vendanges aux Vignobles TEILLET. La récolte des raisins est exclusivement manuelle. Le ramassage se fait en clayettes afin de transporter le raisin jusqu’au pressoir sans risque d’écrasement.

Le Crémant AOC  de Bordeaux répond à des règles de production strictes encadrées par un cahier des charges précis.
2014_vendange

Vendange-Millésime 2014

Le 9 septembre au matin, le bruit des sécateurs sonne le début des vendanges 2014 aux VIGNOBLES TEILLET à Castelviel dans l’Entre Deux Mers.

C’est une période cruciale. Elle marque l’aboutissement de toute une année de travail, de surveillance, de soins attentifs prodigués à la vigne et l’avènement d’un nouveau millésime.

Le Crémant AOC de Bordeaux est un vin effervescent de qualité. Il répond à un cahier des charges rigoureux.

Les cépages blancs sont ramassés en premier. Romain sélectionne une parcelle de Blanc sémillon pour élaborer le futur crémant 2014. « En dégustant les raisins, j’imagine la future cuvée. Oui, elle se présente bien. Les raisins ont un bel équilibre entre sucre et acidité. Ils sont parvenus à pleine maturité… » Avec l’œnologue, des tests de maturité ont été mis en route, la semaine d’avant,  pour contrôler l’évolution des sucres et des acides ainsi que le poids pour estimer la date des vendanges.

La vendange manuelle Crémant de Bordeaux

Toute l’équipe est là….. ! Le ramassage commence. Le raisin est cueilli à la main avec soin et déposé dans des cagettes perforées pour ne pas conserver de jus. La vendange est ensuite acheminée au chai.. Romain reprend une à une les cagettes et verse manuellement le raisin dans le pressoir. C’est le début de la vinification…. !

Les raisins sont pressés, puis vinifiés. Entre janvier et Février, suivant la méthode traditionnelle utilisée en Champagne, une seconde fermentation a lieu en bouteille. La prise de mousse se réalise dans des caves souterraines sur le site de Haux aux Etablissements Ballarin.

Les caves souterraines

Ces anciennes carrières ont été creusées dans la roche calcaire au XVIe siècle afin d’extraire la pierre destinée à la construction.

Indispensables pour la maturation et l’épanouissement des arômes du vin, ces caves offrent des conditions idéales pour le vieillissement des cuvées.

Elles sont aussi indissociables de la qualité de la mousse, la « crème » caractéristique des crémants. En effet, la température constante de 12°C et l’absence de variation de pression atmosphérique permettent l’élaboration d’une mousse persistante à bulles fines et régulières.

Dans ces conditions idéales d’hygrométrie et dans une totale obscurité, les bouteilles reposent de longs mois pour laisser s’épanouir les arômes avant d’être commercialisées.

UNE BONNE BOUTEILLE DE CREMANT

La finesse des bulles et la fraîcheur sont les points clefs d’une bonne bouteille de Crémant AOC de Bordeaux. Inutile de  faire vieillir ce vin. Il est plutôt apprécié à boire dans sa jeunesse.

0
Votre Panier