Route des Bastides en Gironde

La bastide de Sauveterre de Guyenne dans l’Entre-Deux-Mers  date de la fin du XIIIème siècle, est sans doute la bastide la plus caractéristique de la Gironde avec ses quatre portes bien conservées et son église du XIIIe. Le plan de la bastide dessine un damier au centre duquel se trouve la place publique, au cœur de la cité et non l’église, située en retrait.

Histoire de la bastide de Sauveterre de Guyenne 

La bastide fut fondée par Edouard Ier, roi d’Angleterre et Duc d’Aquitaine, en 1281 sur un site déjà habité (présence d’un prieuré dès le 10ème siècle) et convoité par les seigneurs locaux.

Sa prospérité attirant les convoitises, la jeune cité s’entoura de hautes murailles percées de quatre portes monumentales au cours du 14ème siècle. Sa situation privilégiée, à un carrefour de voies de communication, fit de Sauveterre une bastide importante tant sur le plan économique que stratégique puisque pendant la Guerre de Cent Ans, elle changea 10 fois de propriétaire pour n’être définitivement rattachée au royaume de France qu’en 1451.

Par la suite, elle fut le témoin des luttes religieuses entre catholiques et huguenots.

Considérée par ces derniers comme un verrou protégeant la région protestante de Sainte-Foy et Bergerac, elle subit les représailles du terrible Montluc.

Agitée durant la Révolution Française, dynamisée par la voie ferrée Bordeaux-Eymet puis  Sauveterre fut située sur la ligne de démarcation lors de la Seconde Guerre Mondiale.

Bien que ses remparts aient été démantelés au XIXème siècle, elle a conservé son aspect de village fortifié  avec ses quatre portes d’accès du XIVème siècle, son organisation géométrique, sa place carrée bordée d’arcades et ses maisons du Moyen Age.

bastide a conservé son plan orthogonal caractéristique ainsi que sa place centrale bordée de couverts (site inscrit) accueillant de nombreux commerces.

Son patrimoine bâti est remarquable avec notamment ses quatre portes fortifiées, vestiges des remparts (démantelés en 1814).

Son église du 13ème siècle fut rebâtie au 19ème mais conserve son abside gothique et ses contre-fort saillants.

Dans la cité, les rues étroites bordées de nombreuses maisons en pierre de taille abritent quelques bâtisses d’époque médiévale et Renaissance dont un superbe immeuble à colombages du 16ème S. où sont installés aujourd’hui gîtes et bibliothèque. Sauveterre dévoile ses charmes souterrains au curieux avec plusieurs caves voûtées (13ème-16ème).

Pour apprécier au mieux le caractère singulier de cette cité, il faut flâner dans ses rues, se promener sous les arcades en s’imaginant ce que devait être l’activité artisanale et commerçante dans cette ville réputée au temps des chevaliers.

0
Votre Panier